Please enable JS

2019-2021 / Savoir-Faire aux Escales, Ehpad public du Havre

Dipositif Culture-Santé financé par la DRAC, le Département de la Seine-Maritime, la Région Normandie, l'Alpa, et Les Escales, Ehpad public du Havre

Projet participatif qui questionne la cohabitation entre le lieu de travail et le lieu de l'intime.
Arnaud Troalic, Elisabeth Hölzle et Chloé Giraud se sont rendus dans deux des six résidences de l'Ehpad Les Escales afin de rencontrer les résident·es et le personnel soignant. Suite à ces rencontres, Elisabeth Hölzle a écrit une pièce proche de l'épopée pour relater cette expérience et tenter de raconter la complexité de ces lieux, sous la forme d'une série d'aventures fantastiques où interviennent plusieurs personnages imaginaires : Géras (le Dieu de la vieillesse dans la mythologie grecque), Ulysse, une licorne, un génie, Titan ... L'action ayant été interrompue par le COVID-19 en mars 2020 avec une reprise en octobre de la même année et devant s'adapter aux nouvelles conditions sanitaires, il ne s'agit plus de jouer cette pièce devant les résident·es, leur famile et les personnels mais de l'enregistrer sous forme d'une série radiophonique en partenariat avec Ouest Track Radio. 

 

2020 / Addiction(s) : Paroles d'Artistes au Centre Pénitentiaire du Havre

Dispositif Culture-Justice financé par la DRAC et le SPIP

Pour la première fois, la compagnie est intervenue en milieu carcéral, à la demande du centre pénitentiaire du Havre. Le projet s'est déroulé entre deux confinements à la rentrée 2020. Deux comédiennes, Anne-Sophie Pauchet et Valérie Diome, et une musicienne, Juliette Richards, sont intervenues auprès des détenus pour une vingtaine d'heures au cours desquelles elles ont mené des interventions de pratique théâtrale et d'écriture sur le thème du manque et de la dépendance. Les productions écrites des détenus qui sont nées pendant ces interventions artistiques ont ensuite été insérées au corpus de textes préexistants de la lecture musicale Addiction(s) et lues dans le cadre de la représentation donnée au centre pénitentiaire pour clôturer l'action.
En parallèle, les ouvrages supports utilisés pour les interventions et les ateliers d'écritures ont été fournis pour alimenter le fonds de la bibliothèque du centre pénitentiaire. 

 

2017 / Quartier LIbre à Tourneville, Le Havre

Ce projet a été financé par le GIP Le Havre 2017, la fondation SNCF et le Département de Seine-Maritime

A l’occasion de la célébration des 500 ans de la ville du Havre, la compagnie a souhaité poursuivre et transformer le travail de collecte de paroles en le diffusant plus particulièrement au sein du quartier de Tourneville, en partenariat avec ses acteur·rices associatif·ves et sociaux, notamment le centre social Val Soleil, l’association Saint Tho et le comité des fêtes des Acacias.
Il s’agit d’un projet intergénérationnel et créateur de lien social : Isabelle Féron et Emmanuel Ingweiller ont créé des rencontres entre les différentes générations qui vivent dans les quartiers pour leur permettre de parler de leur histoire, de leur ville et finalement de leur vie, dans l’échange et la confrontation des points de vue.
En septembre 2017, ce collectage de paroles a donné lieu à plusieurs restitutions publiques par les comédien·nes, mis en scène par Arnaud Troalic.

 

2017 / Paroles de mômes, Gonfreville l'Orcher

Ce projet a été financé par le GIP Le Havre 2017 et la ville de Gonfreville l'Orcher

Sur le même modèle que pour Quartier Libre, Isabelle Féron et Emmanuel Ingweiller se sont rendus dans deux écoles de Gonfreville l'Orcher pour collecter la parole des enfants autour des lieux et des personnes emblématiques de leur ville, de leur quartier, retraçant l'histoire de leur ville et imaginant leur ville dans 500 ans. 
Ces collectes ont donné lieu a des restitutions publiques par les comédien·nes, dans les écoles, à la fête de la ville et à l'occasion des journées du patrimoine européens en 2021. 

 

2014-2015 / Comment vous savez ça ? dans les Ehpad du Groupe Hospitalier du Havre et des Escales, Ehpad public du Havre

Dispositif Culture et Personnes âgées financé par la DRAC, Département de la Seine-Maritime, Région Normandie, l’Agence Régionale de Santé, l’ALPA, le Groupe Hospitalier du Havre et Les Escales, Ehpad public du Havre

Le projet a débuté en 2014 à l’initiative du Groupe Hospitalier du Havre qui a demandé à la compagnie des temps de paroles et de rencontres avec les résidents des Ephad ayant comme objectif un temps fort : une restitution-spectacle de leurs souvenirs.

Comme une conversation hebdomadaire, un échange entre les comédien·es (Isabelle Féron et Emmanuel Ingweiller) et les résident·es s’est instauré autour du souvenir : l’enfance, les jouets, l’école, leur premier amour, les vacances, etc... Les comédien·es provoquent la parole à l’aide de leurs jeux d’acteur·rices et à l’aide de leurs propres évocations. La parole collectée et enregistrée devient alors la matière pour la création d’un spectacle joué en Ephad, où les résident·es pouvaient retrouver des passages de vie racontés en présence de leur famille.

C’était bien

C’était bien est l’aboutissement public de ce travail de mémoire. Deux représentations ont eu lieu au Tetris, sous forme d'une lecture mise en espace reprenant les axes forts du collectage de ces deux années en EHPAD.